Editions - Librairie Catholique - Sainte-Agnès                                                            Accueil Présentation Catalogues Contactez-nous Prières et textes      

  Accueil » Catalogue » • Apologétique » Mon compte  |  Voir panier  |  Commander   
Catégories
• LES INEDITS
• RELIQUAIRES
• Apologétique
• Cosmologie / Vision du monde
• Ecriture Sainte
• Exégèse
• Instruction religieuse
• La famille / Education
• La Grâce
• Le Nom divin
• Linguistique
• Liturgie
• Livres illustrés
• Patristique
• Philosophie & Politique
• Piété
• Religions antiques
• Sacrements et sacramentaux
• Symbolisme
• Textes du Magistère
• Théologie
• Vie des saints
Titres

par ordre alphabétique :

Recherche rapide
 
Utilisez des mots-clés pour trouver le produit que vous recherchez.
Recherche avancée
Lettres à une dame protestante par J. de Maistre 8.00EUR
Lettres à une dame protestante par J. de Maistre
Cliquer pour agrandir
  

17,5 x 10,5 cm, 41 pages.
 
Par-delà leurs différences, ce qui unit les Protestants entre eux c’est leur opposition à l’Eglise traditionnelle et à certains dogmes – même très anciens – du christianisme.

« [Les sectes protestantes,] quelles qu’elles soient, ne sont donc point des religions : ce sont des négations, c’est-à-dire rien par elles-mêmes ; car dès qu’elles affirment, elles sont catholiques. »

Tout ce que les protestants évangéliques affirment (Trinité, divinité de Jésus-Christ, etc.), ils l’ont en commun avec l’Eglise qu’ont quittée les Réformateurs.

« Il suit de là une conséquence de la plus grande évidence : c’est que le catholique qui passe dans une secte apostasie véritablement, parce qu’il change de croyance, et qu’il nie aujourd’hui ce qu’il croyait hier ; mais que le sectaire qui passe dans l’Église n’abdique au contraire aucun dogme, il ne nie rien de ce qu’il croyait ; il croit au contraire ce qu’il niait, ce qui est bien différent. »

Rejetant les préjugés et le respect humain, le comte de Maistre adresse des propos sincères et amicaux à tout protestant honnêtement épris de la Vérité.

« Je n’emploie, comme vous voyez, ni grec ni latin ; je n’invoque que le bon sens, qui parle si haut qu’il est impossible de lui résister. »

Cette lettre est suivie de diverses pièces justificatives tirées des Conciles de l’Eglise, démontrant la bonne foi de l’auteur.



Ce produit a été ajouté à notre catalogue le jeudi 23 septembre 2010.
Critiques
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Le Concile de la Grâce. Canons du second Concile d’Orange
Le Concile de la Grâce. Canons du second Concile d’Orange
Petit catéchisme de la grâce par le Chanoine Vandepitt
Petit catéchisme de la grâce par le Chanoine Vandepitt
Des Noms de Jésus-Christ dans la Sainte-Ecriture, par Louis de Léon, traduit et enrichi de notes par l’Abbé V. Postel
Des Noms de Jésus-Christ dans la Sainte-Ecriture, par Louis de Léon, traduit et enrichi de notes par l’Abbé V. Postel
Panier  plus
vide
Nouveautés  plus
L'Histoire sainte en 120 images
L'Histoire sainte en 120 images
35.00EUR
  jeudi 23 novembre 2017     4388587 requêtes depuis le mardi 21 septembre 2010